Activité Ski de randonnée
Alpinisme avec ski de randonnée et splitboard
 

Ski et snowboard dans le monde merveilleux de l’hiver

Dehors, dans le paysage hivernal, la neige étouffe le moindre bruit, on entend seulement le crissement de la neige sous les skis. À travers des forêts enneigées, le long de larges pentes, dans des couloirs raides et sur des arêtes exposées. Aucune randonnée à ski ne se ressemble et chacun cherche ses propres défis à relever – de la sortie tranquille après le travail aux sorties de ski-alpinisme hautement techniques en terrain alpin, en passant par d’ambitieuses traversées à ski de rando de plusieurs jours.

Et l’équipement varie selon le type de sortie. Des crampons légers en aluminium pour la dernière montée escarpée par l’arête enneigée jusqu’au sommet ou des piolets pour la difficile ascension par la face nord !? Assurer lors des traversées de glacier parsemés de crevasses ou descendre en rappel avant d’entamer une descente de couloir !?

Selon le défi à relever, il est essentiel de bien se préparer. Et la planification d’une randonnée passe aussi par le choix de l’équipement adéquat. Nous avons donc décidé de répondre à quelques questions qui reviennent souvent.

Donc, pour les sorties mixtes, avec par exemple une ascension en skis de randonnée jusqu’à une arête rocheuse, suivie de la traversée de ladite arête, on misera plutôt sur des crampons en acier, qui sont plus solides. Si la randonnée comporte une escalade délicate et exigeante dans la roche et la glace, nous vous recommandons d’utiliser des crampons avec des pointes avant spéciales (mono-pointe ou bi-pointe) comme le modèle BEAST d’EDELRID.

Bon à savoir : tous nos crampons permettent l’utilisation et l’association de différents types de fixation. Les crampons peuvent ainsi être adaptés parfaitement à n’importe quelles chaussures, qu’il s’agisse de chaussures de ski ou de montagne, de fixations semi-automatique, à lanières ou automatiques.

SHARK LITE

Crampons ultralégers en aluminium pour les sorties à ski et sur glacier sans contact avec la roche. Les barrettes textiles en Dyneema® permettent de replier les crampons pour économiser de la place pendant le transport. Nous vous recommandons d’utiliser le SHARK LITE uniquement avec des chaussures de montagne à semelle rigide ou avec des chaussures de ski-alpinisme.

  • Construction ultralégère en aluminium
  • Barrettes textiles en Dyneema® réduisant le poids au minimum et permettant de replier les crampons en leur milieu
  • Pointure facile à régler sans outil
  • Adaptés aux chaussures de montagne et de ski-alpinisme semi-rigides
  • Housse de rangement incluse

BEAST

Crampons haut de gamme en acier haute qualité, conçus pour l’escalade glaciaire et mixte.

  • Extrêmement légers et indéformables grâce à un usinage en trois dimensions
  • Antibottes inclus
  • Pointes avant en acier trempé assurant une excellente accroche dans la glace raide
  • Fixation automatique ou semi-automatique
  • Barrette réglable permettant une adaptation parfaite (sans débord) même aux petites pointures
  • Passage facile et rapide de bi-pointe en mono-pointe : chaque pointe avant peut se dévisser séparément
  • Passant permettant de fixer la sangle

    Quelles cordes utiliser pour les traversées de glaciers ?

    En principe, n’importe quelle corde à simple ou à double peut faire l’affaire pour simplement marcher sur un glacier. Dans certaines conditions, il est également possible d’utiliser des cordelettes spéciales comme la Rapline Protect Pro Dry  6,0 MM d’EDELRID, mais dans ce cas, il faut être conscient des avantages et inconvénients de ce type de cordelette. La longueur de la corde dépend de la taille de la cordée, ainsi que de la technique privilégiée en cas de sauvetage en crevasse (il faudra par exemple beaucoup plus de corde pour un mouflage boucle que pour un mouflage simple).

    Une corde à double présente l’avantage d’être nettement plus légère. S’il y a également des passages rocheux à franchir, une corde à simple sera souvent le meilleur choix. Dans tous les cas, la corde doit absolument être hydrofuge. Dans le cas contraire, elle absorberait de l’eau au contact de la neige, deviendrait lourde et gèlerait. Chez EDELRID, nous misons sur la technologie PRO DRY ainsi que sur la technologie ECO DRY sans PFC pour l’imperméabilisation des cordes.

    RAPLINE PROTECT PRO DRY 6,0 MM

    La RAP LINE est la première cordelette dotée d’une réserve de sécurité dynamique. Ce modèle a bénéficié d’une nouvelle amélioration qui a permis de faire passer sa résistance à la rupture à plus de 10 kN, tout en réduisant son poids à moins de 30 g/m. La RAP LINE est compatible avec tous les bloqueurs du commerce.

    • Retient deux chutes au test de la norme EN 892 pour les cordes à double
    • Idéale pour hisser du matériel ou pour descendre en rappel grâce à sa faible élasticité
    • Immédiatement utilisable sans formation de vrilles grâce au lovage en écheveau
    • Cordelette spéciale réalisée dans un mélange haute résistance de polyamide et d’aramide
    • Meilleure résistance aux coupures en cas de charge exercée par ex. sur des arêtes vives
    • Résistance durable à l’eau et à la saleté

    Qu’est-ce qui distingue les différents piolets ?

    Pour la plupart des randonnées à ski (au contact d’un glacier), un piolet classique suffit. Ils existent en différentes longueurs, en version légère en aluminium (ATTILA LITE) ou bien avec de petits détails pratiques comme le repose-main escamotable pour les courts passages techniques comme sur le modèle ATTILA TEC d’EDELRID. En règle générale, les piolets sont équipés d’une panne du côté opposé de la lame, très utile pour nettoyer les prises ou tailler des marches.

    Sur les terrains plus escarpés, pour les cascades de glace ou les courses mixtes, il faudra un piolet d’alpinisme ou un piolet pour cascade de glace. Ils sont bien plus courbés et bien mieux adaptés à une utilisation en piolet-traction.

    ATTILA LITE

    Piolet compact et ultraléger pour les sorties à ski et sur glacier.

    • Manche légèrement courbé en aluminium et lame dentée en acier trempé facilitant le travail à la verticale
    • Large panne pour tailler des marches
    • Marquage du centre de gravité pour créer un corps mort
    • La lame de forme ergonomique reste bien en main quand on pratique la ramasse
    • Construction compacte et ultralégère pour un poids extrêmement réduit et un encombrement minimal

    ATTILA TEC

    La combinaison d’un piolet guide classique et d’un piolet pour cascade de glace. Le repose-main escamotable permet de franchir sans problème les passages difficiles.

    • Manche légèrement courbé en aluminium et lame dentée en acier trempé facilitant le travail à la verticale
    • Pointe en acier dotée d’une ouverture permettant d’y accrocher un mousqueton
    • Embout ergonomique en plastique pour se protéger les mains du froid quand on pratique la ramasse
    • Repose-main escamotable breveté (pas d’outil nécessaire)
    • Marquage du centre de gravité pour créer un corps mort
    • Bande de grip incluse
    • Accélérateur disponible en option pour augmenter la force centrifuge

    Quel est le matériel nécessaire pour un sauvetage en crevasse ?

    Il existe différentes techniques de sauvetage en crevasse. Elles dépendent principalement des techniques maîtrisées par les membres de la cordée, de la structure de la cordée, de la configuration de la zone de chute et du matériel accroché au baudrier. Avant une sortie sur glacier, il est recommandé de se familiariser avec les techniques requises et de s’y exercer. Les écoles d’alpinisme et clubs alpins proposent des cours spécifiques en ce sens. Il est également important de discuter du niveau de formation de chaque membre de la cordée et de bien se mettre d’accord avant la sortie.

    Selon la technique employée, un sauvetage en crevasse peut non seulement nécessiter une corde, un piolet, des mousquetons et des cordelettes, mais aussi des poulies et des poulies de renvoi avec cliquet anti-retour afin de réduire le frottement de la corde et de rendre le sauvetage le plus efficace possible.

    SPOC

    Poulie ultralégère avec cliquet anti-retour. Conçue pour soulever des charges, pour le sauvetage en crevasse ou en guise de bloqueur d’urgence.

    • Possibilité de bloquer le cliquet anti-retour en position ouverte afin d’utiliser l’appareil en poulie de renvoi simple
    • Diamètre de la poulie : 20 mm
    • Adaptée aux cordes de 7,0 à 11,0 mm de diamètre ainsi qu’à la RAP LINE PRO DRY 6,0 MM d’EDELRID
    • Poulie à roulement à billes en aluminium garantissant un rendement élevé (92 %)
    • Gâchettes assurant une accroche optimale sur les cordes gelées ou sales